Press "Enter" to skip to content

Les bienfaits de la couleur

Un peu de fantaisie rend la vie est plus jolie

« Dis-moi qui tu es, je te dirai comment est ta déco » !

Couleur et personnalité

Si vous êtes de nature prudente, discrète ou perfectionniste, si la propreté et le rangement sont vos chevaux de bataille, si la prise de risques ou la remise en question vous effraient ou si la morosité vous titille de temps à autres… alors je suis quasiment certaine que la plupart de vos murs sont peints en blanc. Rassurez-vous ce n’est ni une accusation ni une fatalité, juste un simple constat. A vrai dire, j’étais un peu comme ça avant ! Avant quoi ? Avant de tenter le changement, par touches d’abord, puis avec plus d’assurance et de « prise de risque » ensuite. En effet, le conseil parait simpliste mais oser la fantaisie et la couleur dans son intérieur est une expérience personnelle assez folle !

Couleur et jeu vibratoire

Les vibrations émises par les couleurs jouent un rôle important sur notre moral, notre énergie et notre santé. Nos enzymes et hormones seraient transformées à l’exposition régulière et prolongée à certaines couleurs, si bien que les couleurs auraient des effets sur notre comportement : Elles transformeraient nos réactions et notre équilibre Elles auraient une influence sur nos champs d’énergie Elles joueraient un rôle sur notre pression artérielle, notre pouls et notre respiration : les couleurs chaudes (rouge, orange…) augmentent la pression du sang, le pouls, la respiration; les couleurs froides (bleu, vert, noir) diminuent la pression du sang, le pouls, la respiration. C’est en partant de ce postulat, que les lumières bleues sont utilisées par les médecins pour diminuer le risque de jaunisse chez les prématurés par exemple. D’ailleurs, vous remarquerez que, bien souvent, les tenues de nos soignants sont de couleur bleue ou verte ou que l’enseigne de la pharmacie est verte.

Expérience sensorielle et couleur

flat-lay-of-autumn-leaves-changing-color

Tentez l’expérience de vous exposer à un mur ou objet de couleur et de ressentir ce que cela provoque en vous. Faites le même exercice chose face à un mur blanc. Comparez vos ressentis, notez-les et demandez-vous ce qui vous fait le plus de bien. Bien entendu, choisissez une couleur que vous aimez car tout le monde n’a pas les mêmes goûts en matière de couleurs : nos goûts sont souvent liés, de manière inconsciente, à notre expérience, comme les souvenirs d’enfance : un lieu, des vêtements, etc.

Couleur et épanouissement, un cercle vertueux

Quand nous rencontrons des difficultés dans nos vies, qu’elles soient d’ordre professionnel, sentimental ou autre, oser la couleur peut, entre autres, nous aider à nous mettre en mouvement, à entrer dans une phase de changement. Et, inversement; lorsque nous somme dans une phase plutôt optimiste et joyeuse, nous avons tendance à mettre de la couleur autour de nous, voire même de porter des vêtements de couleurs. Tout est lié, c’est une question de transmission d’énergie ! En jouant sur les accessoires, luminaires, textiles, vous pouvez apporter de la personnalité à votre intérieur : commencez par quelques notes de couleurs pour éveiller et dynamiser une pièce sans risquer de vous lasser. Ensuite, je suis convaincue que vous serez tenté(e) d’aller plus loin !

Ma petite astuce déco pour débuter : misez sur 3 couleurs maximum dans une pièce : 1 couleur neutre dominante, associée à 2 couleurs vives. Jouez des camaïeux et des contrastes et appréciez le résultat.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse